fbpx

France: 01 86 26 00 00 Israël: 08 684 64 93

Demandez votre Devis de déménagement

Compilation des plus fréquentes questions posés par nos clients au sujet d’un déménagement vers Israël ou sur les formalités administratives ou encore sur nos services, ainsi que les réponses qui y ont été apportées.
Consultez ces questions/réponses si vous avez un doute ou contactez-nous pour plus d’informations.
Si vous avez également une question de caractère général dont la réponse pourrait être utile à tout le monde et qu’il serait judicieux de publier sur notre site, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire de questionnement.

Cela prend, en règle générale, deux à trois jours ouvrables. Nous vous conseillons de nous fournir tous les documents nécessaires à cette formalité en avance AVANT L’ARRIVEE DE VOTRE CONTENEUR pour ne pas perdre un temps précieux à l’arrivée de votre déménagement en Israël. Référez-vous à nos pages concernant le dédouanement en Israël pour plus de renseignements. Nous sommes à votre disposition pour de plus amples informations.
Pour ceux qui possèdent le statut de nouvel immigrant, il n’est plus obligatoire de produire un permis de conduire israélien comme par le passé. Cependant vous devrez vous engager à le passer dans un délai d’un an sous peine d’être en infraction. Si vous êtes touriste, le permis français est suffisant pour dédouaner temporairement votre véhicule.
En tant que touriste, on peut importer son véhicule temporairement pour trois mois renouvelables une fois. Un touriste ne peut en aucun cas importer définitivement un véhicule en Israel. Une seule exception à cette règle : un touriste possédant le statut d’étudiant. Tant que le certificat de scolarité d’une institution reconnue pourra être produit, un touriste-étudiant pourra conserver son véhicule sans changer les plaques minéralogiques étrangères de la voiture.
Non ! vous aurez besoin de vos passeport, permis de conduire étranger, de la carte grise du véhicule et d’un certificat d’assurance valide. Le tout original et à votre nom.
Malheureusement non : seul le propriétaire du véhicule est habilité à le sortir du port.
Tout dépend de la formule de déménagement que vous avez choisie (voir nos pages sur les formules proposées) Pour trois des quatre formules que nous vous proposons (Standing, Standing+ et optimum) nous remontons les meubles démontés par nos soins. Si vous choisissez la formule Access, vous vous chargez du remontage de votre mobilier. Bien évidement, vous pouvez toujours changer d’avis en cours de route.
Pour bénéficier des droits de nouvel immigrant, votre statut d’Olé Hadash doit être reconnu par le service de l’import personnel des douanes israéliennes. L’un des documents demandés lors de cette procédure est bien la Téoudath Zéouth (la carte d’identité israélienne) A votre arrivée à l’aéroport on vous aura certes remis votre Téoudath Olé et une demande de Téoudath Zéouth ou figure déjà votre numéro d’identité mais la présentation de la Téoudath Zéouth est obligatoire. Parfois certains fonctionnaires ferment les yeux sur cette formalité mais ce n’est pas la règle générale. Le mieux est de faire la demande de Téoudath Zéouth au Ministère de l’Intérieur le plus tôt possible pour éviter des retards au dédouanement.
Comptez 6 à 7 jours via Marseille et entre 12 et 21 jours à partir du Havre.
De grace: évitez les trottinettes!!! La douane israélienne, qui a aussi pour rôle de veiller à la conformité des biens importés à la législation et aux normes de sécurité en vigueur dans le pays, demandera, à coup sur, un contrôle sur un déménagement qui contient une trottinette électrique (meme si celle-ci vous parait anodine) ce qui vous occasionnera des frais d’homologation et un retard dans la livraison de vos effets personnels. Avec le risque, en plus, de vous voir refuser l’importation de la trottinette si celle-ci pèse plus de 12 Kg, roule à plus de 12 km/heure ou à une puissance supérieure à 100 W
Il faut tout d’abord une structure commerciale en France comme en Israël. Pour dédouaner, nous aurons besoin d’une liste de colisage, d’une facture et d’une procuration pour effectuer en vos lieu et place les formalités de dédouanement. Si la marchandise que vous avez le projet d’importer est manufacturée en France ou dans la CEE vous pourrez bénéficier des accords commerciaux entre la CEE et Israël en ne payant pas de taxes de douane. Contactez-nous pour de plus amples informations.
C’est une unité de volume. Un colis qui mesure 100 cm de Hauteur, 100 cm de largeur et 100 cm de Longueur mesure un mètre cube. Sur notre site vous trouverez deux outils, l’un pour déterminer le volume d’un colis et l’autre pour calculer le volume de votre déménagement. Ces deux outils, assez précis, ne remplacent cependant pas l’estimation d’un professionnel.
Oui en voici la liste : armes, munitions, gaz lacrymogène, explosifs et produits chimiques dangereux. Fausse monnaie ou imitation de monnaie. Toute drogue, narcotique ou appareil servant à les produire. Plantes, arbustes, semences ou sacs ayant servis à les emballer. Jeux interdits. Tout matériel usagé ayant servi à l’élevage des abeilles. Tout matériel à caractère pornographique. Toute publication incitant à la violence, à la haine raciale ou faisant l’apologie du terrorisme.
Ce n’est en rien une obligation, cependant nous vous conseillons d’assurer vos effets personnels pour votre déménagement en Israël.
Non, pas plus d’ailleurs que n’importe quelle autre société de déménagement! L’Agence Juive, qui est une institution publique, ne peut pas recommander ou agréer une ou des entreprises privées. Toute publicité proclamant le contraire est mensongère.
Cette question, que nous posent souvent les clients, revient à demander « combien coûte une montre, un parfum ou une voiture? » Tout dépend du niveau de prestations et du mode d’expédition qui vous convient (nous vous proposons 4 formules différentes) Convenez que l’emballage et le transport d’un meuble de style, par exemple, n’est pas équivalent au même travail pour une bibliothèque IKEA de même volume. Comprenez que l’expédition d’une table de salle à manger qui nécessite la confection d’une caisse spécifique, du fait de son plateau de verre, ne coûtera pas la même somme que celle d’une table de jardin de même volume pour laquelle un emballage particulier n’est pas nécessaire. Pour être en mesure de vous donner un prix, il faut, entre autre, vérifier les accès à vos domiciles et une foule d’autres détails. Seule une visite technique à votre résidence (gratuite et sans obligation de votre part) nous permettra d’établir avec vous un devis qui correspondra à vos attentes. Permettez-nous juste de vous conseiller de comparer ce qui est comparable.
Contrairement à une idée fausse, très communément répandue, Tous les effets personnels importés en Israël sont soumis à une procédure de dédouanement. Pas seulement les effets neufs et les appareils électroménagers. Un client sans droits acquittera des taxes de douanes sur tous ses effets (linge de maison, livres, vaisselle, meubles, vêtements etc…) même usagés, en fonction de leur valeur déclarée. L’Etat d’Israël accorde aux Olim H’adashim, pour une période de trois ans à compter de la date de leur arrivée dans le pays et dans la limite de 3 importations, l’entrée hors taxes d’effets personnels, de meubles, de vêtements, d’ustensiles de cuisine. Ainsi que l’importation hors taxes d’appareils électriques (un de chaque type au maximum mis à part DEUX ordinateurs et DEUX télévisions) Certains biens sous soumis à des restrictions ou à des taxes même pour des nouveaux immigrants (nous vous conseillerons avec plaisir) L’importation en Israel d’une voiture est autorisée dans la mesure ou le véhicule est homologué pour circuler en Europe. L’âge du véhicule n’est pas limité ni considéré comme une restriction. Le statut de nouvel immigrant ne vous accorde pas une franchise totale sur les taxes de douane sur la voiture : il vous permet cependant une réduction importante sur celles-ci.
En tant que nouveaux immigrants « l’importation hors taxes d’appareils électriques (un de chaque type au maximum mis à part DEUX ordinateurs et DEUX télévisions) vous est permise pendant trois ans à compter de la date de votre arrivée dans le pays et dans la limite de 3 importations« . Dans ce cas précis, seule DEUX télévisions, UN lecteur de DVD et UN home cinéma seront libres de taxes de douane. Il faudra acquitter des taxes sur tous les appareils supplémentaires de même type. Les taxes de douane seront calculées sur la valeur marchande actuelle (et non le prix neuf) de la marchandise en fonction de votre déclaration de douane. Il est bien évident qu’une télévision de 12 ans d’âge, par exemple, n’a pas une grande valeur marchande (il suffit d’essayer d’en vendre une pour le constater…) mais, d’un autre coté, on ne peut pas non plus déclarer à la douane « j’ai importé mon téléviseur (et donc j’ai payé son transport) et il n’a aucune valeur » Pour la douane, si vous avez fait l’effort d’importer un objet quelconque c’est que, forcément, il a une valeur, même minime. Nous sommes, de toute façons, à votre disposition pour effectuer une simulation des taxes que vous aurez éventuellement à acquitter.
Le statut de citoyen de retour (Toshav H’ozer) est accordé par le service de l’import personnel des douanes israéliennes à partir de deux années d’absence d’Israël. Vous pourrez voir les modalités d’obtention de ce statut sur notre site.
La majorité de nos clients déménagent à Ashdod, Netanya, Ashkelon, Tel Aviv, Raanana et Jérusalem. Mais nous sommes en mesure d’assurer nos services dans tout Israël : à Eilat comme à Tibériade ainsi qu’à Haïfa et même dans les villages de Judée Samarie.
Ce n’est ni la nature des effets que vous importez ni leur ancienneté  qui détermine les taxes que vous aurez éventuellement à acquitter. Tout dépend de votre statut par rapport aux douanes israéliennes. Nouveaux immigrants, diplomates et citoyens de retour bénéficient de franchises de taxes de douane (sous certaines conditions) Touristes et citoyens de longue date doivent acquitter des taxes de douane même sur des effets personnels usagés tels que vaisselle, vêtements ou linge de maison par exemple. Les taxes sont calculées sur la base de la valeur marchande des biens importés pas sur le prix du neuf.
Si vous êtes nouvel immigrant c’est inutile. Vous devrez dans un premier temps nous envoyer des scans de vos pièces d’identité pour que nous vous inscrivions en douane comme nouveaux immigrants. Ensuite vous nous ferez parvenir certains documents originaux par la poste. Si vous êtes citoyens de retour vous devrez faire une demande dans le bureau de l’import personnel des douanes le plus proche de votre domicile.
Les miens ne le sont pas. Je les ai achetés, il y’a sept ans, en France. Ils ont fait leur « Alya » il y a près de 5 ans et, pour le moment, ils supportent très bien le climat (assez chaud) d’Ashkelon.
Pour retirer votre Téoudath Zéouth rendez-vous à l’antenne du Ministère de l’Intérieur (Misrad Hapnim) le plus proche de votre domicile. Munissez-vous de votre passeport, téoudath olé, formulaire de demande de carte d’identité remis lors de votre arrivée a l’aéroport, votre livret de famille, un certificat de judéité ou de la ketouba et 2 photos. Le délai d’obtention est plus ou moins long selon les antennes. ATTENTION! vous ne pourrez pas dédouaner vos effets personnels sans Téoudath Zeouth. Veillez donc à accomplir cette formalité le plus rapidement possible.
Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire étranger, vous devez le changer dans les trois ans qui suivent votre aliyah en repassant un test de maitrise du volant. Pour cela, présentez-vous au bureau des immatriculations (Misrad Harishoui) muni des documents suivants : imprimé d’examen de la vue signé par un optométriste ou un ophtalmologiste agréé, une attestation de bonne santé signée par un médecin, l’original de votre permis de conduire étranger ainsi que sa photocopie, téoudath olé, téoudath zéouth, passeport, un formulaire de demande de changement de permis dument rempli. Vous devrez prendre quelques cours de conduite avant de vous présenter à l’examen de conduite. Vous n’avez le droit de circuler en Israël avec votre permis de conduire d’origine que dans les trois mois qui suivent votre aliyah. Au delà, vous êtes dans l’obligation de procéder au changement de permis. Dépassé le délai de trois ans, votre permis d’origine ne peut plus être converti en permis israélien. Il vous faudra alors repasser le permis de conduire dans son intégralité. Le permis de conduire doit être renouvelé tous les 5 ans jusqu’à l’âge de 65 ans, et tous les 2 ans passé cet âge.
Pour l’admission en franchise de vos effets personnels en France vous devrez fournir : une copie de votre passeport ou de votre carte d’identité, une note de colisage détaillée, chiffrée et signée, un certificat de changement de résidence ou preuve d’un séjour d’une durée d’un an en dehors de la France, un certificat de non-cession et un justificatif de domicile en France. Certains de ces documents sont en téléchargement sur notre site.
Lors de leur arrivée dans le pays les Olim Hadashim sont accueillis en général par des fonctionnaires qui les guident dans leurs premières démarches dans l’aéroport. A l’intérieur du terminal, un fonctionnaire du Ministére de l’Intégration (Misrad Haklita) vous remettra votre Téoudath Olé mais aussi un formulaire de demande de carte d’identité (Téoudath Zéouth) à remettre à l’antenne du Ministère de l’Intégration le plus proche de votre domicile ainsi qu’un formulaire pour l’inscription à la caisse d’assurance maladie et une somme en espèces en avance du panier d’intégration (sal klita).
Israël est l’un des très rares pays au monde à avoir un ministère responsable de l’intégration de ses immigrants. Le Ministère de l’Intégration (Misrad Haklita) est le premier interlocuteur des nouveaux immigrants (olim hadachim) pour tout ce qui concerne leur intégration en Israël. Il délivre un carnet d’immigrant (toudath Olé) grâce auquel le nouvel immigrant fera valoir ses droits. Ces droits sont accordés par différents Ministères et institutions : logement, douane, office des étudiants, travail, assurance sociale, banques, bureau des immatriculations, scolarité et impôts. Le ministère de l’intégration propose différents services : prise en charge totale d’un oulpan de 5 mois, règlements mensuels de bourses de subsistance (Sal klita) service d’assistance sociale, département de l’emploi, service d’intégration pour scientifiques, sportifs et sportifs professionnels, prise en charge des cours de préparation aux examens professionnels (psychologues, dentistes, infirmières, etc.)
L’Agence Juive est une organisation non-gouvernementale créée dans les années vingt et financée essentiellement par des dons en provenance de l’étranger. Son objectif est de favoriser l’immigration pour Israël et d’aider à l’intégration des juifs dans le pays. Elle est, à plus d’un titre, le pont entre la Diaspora et Israël. L’Agence Juive est divisée en plusieurs départements spécialisés dans différents domaines d’activités tels que l’Aliyah, l’éducation, l’information. Le Département Aliyah de l’Agence Juive travaille essentiellement en diaspora. L’immigrant arrivé en Israël sera pris en charge par le Ministère de l’Intégration. Cependant certains services en Israël, comme les centres d’intégration et les services de prêts aux Olim, dépendent de l’Agence Juive. Parallèlement à ces services, l’Agence Juive a mis en place, dans les grandes villes d’Israël, des centres d’information pour nouveaux immigrants ou touristes (Merkazei Meida)
Selon la situation que vous nous décrivez, vos effets personnels seront considérés par la douane comme « export de retour ». Pour vous éviter des taxes de douane inutiles il faudra fournir les documents d’export originaux visés par la douane. Demandez ce document à la société qui a effectué votre export. Leur service export l’aura sans doute conservé dans votre dossier si ils ne vous l’ont pas déjà adressé. En l’absence de cette preuve d’export (la seule acceptable par la douane) vos effets personnels seront considérés comme un import normal et vous devrez acquitter des taxes de douane si vous ne bénéficiez pas de droits (nouvel immigrant ou citoyen de retour)
Nous vous conseillons de le faire en ligne sur le site suivant : https://www.changement-adresse.gouv.fr/. C’est un service gratuit et facultatif qui vous permet, en quelques clics, de déclarer à plusieurs organismes de votre choix votre changement de résidence et celui des personnes déménageant avec vous. Les organismes choisis prendront en compte votre nouvelle adresse et, le cas échéant, vous accompagneront dans les démarches à effectuer.
En Israël il y a 3 consulats français : à Tel-Aviv, Jérusalem et Haifa. Vous trouverez leurs coordonnées, ainsi que celles des ambassades et consulats des pays francophones sur notre page de téléchargement.
Vous trouverez les coordonnées de toutes les antennes du Ministère de l’Intégration sur leur site: http://www.moia.gov.il
L’inscription à l’assurance maladie est la condition sine qua non pour bénéficier d’une couverture médicale. Ne tardez donc pas à vous inscrire. En cas de non-inscription et de problème médical quelconque, vous risquez de vous exposer inutilement à de fortes dépenses.
En tant que touriste vous ne pourrez importer votre véhicule que temporairement (3 mois renouvelables éventuellement une fois) Vous ne paierez pas de taxes de douane, par contre vous devrez acquitter des taxes de port. La douane vous demandera de déposer un gage équivalent au montant des taxes que vous auriez du payer si vous n’étiez pas touriste.
Cette question dépasse, de loin, nos compétences. Vous trouverez sur notre site la « Convention de non-double imposition entre la France et Israël » qui devrait répondre à votre question. Document à faire examiner par un conseiller fiscal.
On peut devenir nouvel immigrant en Israel en contactant le Ministère de l’intégration en Israel sans passer par l’Agence Juive. Mais nous conseillons de contacter l’Agence Juive avant votre Aliyah pour préparer celle-ci. Vous trouverez les coordonnées des bureaux de l’Agence juive en cliquant sur ce lien: http://alya-israel.blogspot.com
Tout dépend de votre ville de résidence. Suivez ce lien : http://alya-israel.blogspot.com/2007/12/les-antennes-de-lagence-juive-en-france.html pour trouver les coordonnées des différentes délégations de l’Agence Juive en France
Ne sortez pas de l’aéroport « comme d’habitude » : en tant que nouvel immigrant vous devrez accomplir certaines formalités dés votre arrivée. Lors de votre accueil, vous serez conseillés et encadrés par des représentants du Ministère de l’Intégration.
Rien de plus simple : vous pouvez télécharger un dossier sur le site de l’Agence Juive ensuite, en fonction de votre lieu d’habitation, vous entrez en contact avec la délégation de l’Agence Juive la plus proche de votre domicile : voir réponse plus haut « comment contacter l’Agence Juive« 
Vous pouvez très bien rester français en devenant israélien cela ne pose aucun problème. On a tout à fait le droit d’avoir la double nationalité Française et Israélienne. Dans ce cas, pour Israël vous êtes israélien et pour la France vous êtes français. Rien ne vous oblige à déclarer votre nationalité israélienne à l’administration française. L’Etat d’Israël accorde des droits aux nouveaux immigrants (voir ici http://alya-israel.blogspot.com/2007/12/liste-des-droits-et-des-avantages.html) auxquels vous ne pourrez pas prétendre si vous décidez de vous installer en Israël sans prendre la nationalité israélienne. On peut tout à fait rester vivre en Israel sans prendre la nationalité israélienne.
Avant de vous inscrire, renseignez-vous auprès de vos amis ou voisins pour connaître celle qui correspond le mieux à vos besoins. Il est conseillé de choisir une caisse d’assurance maladie proche de votre domicile. De toutes façons, vous avez le droit de changer de caisse deux fois durant l’année.
C’est vrai en vertu des accords commerciaux entre Israël et la CEE. Encore faut-il respecter certaines règles : Si la valeur des marchandises ne dépasse pas 6000 Euros une formule spécifique devra obligatoirement figurer dans la facture d’achat. Dans le cas ou la valeur de la marchandise dépasse 6000 Euros, il faudra établir un formulaire Euro1 (voir modèle de ce formulaire sur notre page de téléchargement, section export) . Bien entendu, nous nous chargeons de cette formalité.
Nous sommes très loin d’être des spécialistes en ce domaine. Nous avons mis en ligne la convention de non-imposition entre la France et Israël.
Sur cette page http://www.science.co.il/Hospitals.asp?s=city vous trouverez les coordonnées des hôpitaux classés par ville. En cliquant sur le nom de l’hôpital recherché vous ouvrirez la page de son site.
En théorie c’est possible. Cela dépend du degré d’infirmité qui vous sera accordé par le Bitouah’ Léoumi. La procédure est longue c’est la raison pour laquelle nous vous conseillons, pour vous éviter des frais de stockage de votre véhicule, d’attendre les résultats de la commission avant d’importer la voiture.
Mieux vaut éviter de charger l’intérieur, visible, du véhicule. Pour la douane, votre voiture est considérée comme UN colis. Par contre, ce qui est contenu dans le coffre est toléré.
Votre carte grise ORIGINALE, une traduction de votre carte grise en anglais (vous pouvez faire faire ce document par MEMSI) une copie de votre téoudath zéouth, de votre passeport français, de vos permis de conduire français et israélien. TRES IMPORTANT pour vous éviter des taxes de douane en France : un certificat de changement de résidence signé par le consulat de France précisant un séjour à l’étranger de plus d’un an, un justificatif de domicile en France et une procuration pour effectuer en vos lieues et place les opérations de dédouanement.
Ouvrir chat