fbpx

France: 01 86 26 00 00 Israël: 08 684 64 93

Demandez votre Devis de déménagement

Vous faites votre Alya et vous vous ne voulez pas vous séparer de votre animal préféré ? Cet article est pour vous.

Pour ce qui est du transport de votre petit compagnon renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne que vous allez utiliser. Cliquez ici pour consulter la page d’El Al à ce sujet.

En règle générale, l’import d’animaux en Israël est soumis à l’obtention d’un permis d’importation délivré par le service vétérinaire du Ministère de l’Agriculture Israélien.

Si votre animal arrive avec vous en Israël en tant que bagage accompagné vous serez dispensé du permis d’importation dans la limite de deux animaux par voyageur.

De quels documents Médor aura-t-il besoin pour faire son Alya ?

– D’une déclaration écrite de votre part précisant que l’animal était en votre possession au moins 90 jours avant son arrivée en Israël.

– D’une attestation du service vétérinaire du pays d’origine, établie 7 jours avant votre voyage qui précise la catégorie de votre animal, sa race, son sexe, sa date de naissance, son numéro de puce électronique, la date de son dernier vaccin contre la rage et qui atteste que votre petit compagnon

  • A été vacciné contre la rage depuis moins d’un an et pas moins de 30 jours avant le voyage
  • Qu’il a fait une prise de sang chez un vétérinaire 30 jours après la piqûre. La prise de sang doit montrer que le niveau d’anticorps de la rage est de 0,5 IU/mm. Ce qui prouve que le corps de l’animal a réagi au vaccin contre la rage et qu’il produit des défenses contre cette maladie.
  • Est en bonne santé et n’est pas porteur de maladie contagieuse ou infectieuse.

Vous devrez faxer tout ces documents à l’autorité compétente 2 jours ouvrables avant votre départ pour Israël en précisant votre numéro de vol et l’heure prévue de votre arrivée.

Normalement, il ne sera pas demandé de mise en quarantaine pour les chiens et chats qui arrivent en Israël en bonne santé et munis des documents demandés.

Dans le cas où les exigences des autorités vétérinaires ne sont pas satisfaites dans leur intégralité, vos animaux seront renvoyés dans le pays d’exportation ou mis en quarantaine, voire euthanasiés selon la décision du directeur du service vétérinaire.

Vous devrez vous acquitter de tous les frais occasionnés lors du renvoi de l’animal vers le pays d’exportation, l’abattage, la mise en quarantaine, la résidence en quarantaine, y compris, les examens, les diagnostics, les vaccins et les soins particuliers si le service vétérinaire l’exige.

ATTENTION

  • Tout chien doit obligatoirement porter une puce scanner d’identité sous-cutanée qui émet sur une fréquence de 134,25 KHz et qui est lisible par un lecteur de puce répondant aux normes internationales (ISO 11784) Vous devrez avoir à portée de main un lecteur de puce.
  • Il est interdit d’importer en Israël un chien qui appartient à une race dangereuse ou à un croisement d’une race dangereuse. Les races considérées comme dangereuses sont : l’American Staffordshire Terrier (Amstaff), le Bull Terrier, le Dogue Argentin, le Tosa Japonais, le Staffordshire Bull Terrier (Staff anglais), le Pitbull Terrier, le Fila Brésilien et le Rottweiler.
  • Chien ou chat devront être âgés d’au moins 4 mois au moment de leur arrivée en Israël.
  • L’importation de singes en Israël, quelle que soit la race, est interdite.

Il est permis d’importer, sans qu’il soit nécessaire d’obtenir un permis d’importation préalable, lapins, hamsters, rongeurs et oiseaux qui arrivent en tant que bagage accompagné dans la limite de deux animaux par voyageur à condition que les animaux vous appartiennent depuis plus de 90 jours avant la date d’alya. Cependant, tout le reste des obligations vous incombe, en particulier, se munir du carnet de santé de l’animal et envoyer dans les temps une attestation du service vétérinaire du pays d’origine, établie 7 jours avant le voyage.

L’entrée en Israël d’animaux sauvages ou de tout animal non domestiques, implique d’obtenir une autorisation écrite supplémentaire de la Société de Protection de la nature Israélienne.

L’import de poissons particuliers en Israël sera soumis à l’obtention préalable d’un permis d’importation du département de la pêche du Ministère de l’Agriculture Israélien.

Spécialiste incontesté du déménagement en Israël, nous vous offrons nos services pour votre déménagement à Jérusalem, votre déménagement à Tel Aviv, votre déménagement à Natanya, votre déménagement à Haïfa, votre déménagement à Rishon Lezion, votre déménagement à Ashdod, votre déménagement à Raanana, votre déménagement à Ashkelon, votre déménagement à Bet Shemesh, votre déménagement à Modiin, votre déménagement à Eilat ou  dans toute autre ville d’Israël.

Vous aimerez aussi

Ouvrir chat